Alors que je suis plongé dans l’écriture fascinante de la vie de Ludwig et de son arrivée à Vienne en 1792, je m’interroge sur ce qu’était la vie à son époque et sur ces longs voyages, en carrosse, que les compositeurs faisaient pour satisfaire leur art. Art, dont on peut aisément dire, que Ludwig à porter aux plus hauts sommets. J’en étais là de ma réflexion, quand soudain, je me suis dit qu’il était peut-être temps que je l’écrive… Ma biographie... Eh oui, obligé quand on est propriétaire d’un site. Mais si écrire sur Beethoven, Rachmaninov ou Vivaldi est une chose facile pour moi, l’écriture d’un « À propos » ou en d’autres termes parler de soi en toute objectivité et avec discernement, n’est pas une tâche facile... Loin s’en faut. J'avoue qu'avec cette biographie, c’est l’occasion rêvée de vous révéler qui je suis, et ce que j'ai fait afin que nous puissions établir une véritable connexion mais il vous reste tant à découvrir de mon existence ! Alors surtout ne partez pas et bonne lecture.

 

Mais alors qui est l’auteur de ce site ? Je ne reviens pas sur mon pseudonyme. Pour connaître l’histoire de ce dernier, rendez-vous sur la page d’accueil. Je vois le jour la veille des événements de 1968 dans la ville des misérables de Victor Hugo ou plus récemment, dans la ville de Ladj Ly et de son film du même titre que le roman.

 

Explorateur-né et autodidacte, toujours en éveil, avec une curiosité en constante ébullition, je m’exprime en termes simples, parfois exagérés ou teints de nuances dramatiques. J’adore discuter et papillonner avec mes neurones et j’’apprécie aussi l'humour surtout lorsqu’il est noir, comme mon café. En quête de vérité, mon esprit éveillé, rapide et perspicace est celui d’un éternel étudiant qui aime apprendre et se tenir informé de ce qui se passe sur la planète. En avance sur mon temps, j’aime bousculer les autres avec ma vision du monde, car j’ai besoin de faire avancer mes idées progressistes et ces dernières ne manquent pas. Je suis, par ailleurs, réputé pour les formuler avec éloquence. À ce titre, j’aime séduire et captiver mon auditoire ce qui me vaut parfois d’être étiqueté de beau parleur.

 

Les autres perçoivent également chez moi une force intérieure inébranlable accompagnée d’une forte personnalité. En fin de compte, cet instinct n’est pas un handicap car c’est plutôt ma raison qui domine et qui détermine mes choix. Parfaitement structuré, il est assez difficile de me déstabiliser. Au-delà de la raison, la volonté et la persévérance m’animent mais peuvent se traduire par une forme d’absence de retenue, de témérité, d’arrogance voire d’un soupçon de tyrannie. Je peux parfois m’attirer l’inimitié des autres pour quelques paroles malheureuses et irréfléchies.

 

On reconnaît ma vue d’ensemble, car je suis capable de généraliser et de regrouper les informations de façon pertinentes. Réputé pour être de bon conseil, je suis surtout doté d’un solide bon sens qui me permet de jauger aisément les conjonctures et les personnes. D’ailleurs, grand adepte de Lao Tseu et Confucius, je suis souvent sollicité pour mon esprit philosophe.

 

Grâce à ma vision globale d’appréhension du monde de nombreuses portes s’ouvrent à moi et mon intuition me permet de franchir rapidement les étapes. Nonobstant, je demeure objectif et je sais reconnaître mes erreurs avec bonne grâce la plupart du temps, mais aussi parfois avec quelques réserves. Adepte de la critique qui est, sans conteste et quand elle est constructive, une alliée pour progresser, je n’hésite pas à solliciter mon entourage pour m’aider à discerner mes faiblesses et mes manquements, ce qui me permet de trouver les pistes pour y remédier. Mon sens de l’écoute et ma capacité de remise en question me permettent aussi de réajuster mes projets au quotidien tout en conservant une projection sur le long terme.

 

Éternel impatient, l’indépendance et la liberté ornent mes armoiries. Je suis d’une nature plutôt autonome et si j’ai besoin d’une certaine liberté, c’est pour ne pas me sentir oppresser. Pour cette raison, je peux parfois vouloir m’isoler, car je suis profondément solitaire. Néanmoins, je reste particulièrement stimulé par les relations, surtout celles qui sortent du commun notamment intellectuellement.

 

J’ai l’âme d’un organisateur ou d’un administrateur grâce à mon excellente vue d’ensemble. Plus réalisateur que théoricien, je saisis subtilement le fond des choses afin de permettre la réalisation de choses concrètes. Grâce à ce sens de l’analyse, je mesure immédiatement les mesures pratiques à prendre. Ainsi, je suis fait pour établir les plans, fournir les indications générales sans avoir à traiter le travail routinier. Par ailleurs, conciliant et ouvert, je sais adopter le comportement adéquat à chaque situation et mettre tout le monde à l’aise. À cette image, mon attitude professionnelle, inébranlable, me permet de trouver systématiquement une parade ou une solution jusqu’à friser l’opportunisme. En réalité, je ne cherche pas forcément à m’imposer à tout prix, mais je sais tirer avantage des occasions qui se présentent à moi.

 

Facile à vivre, ce que je cherche avant tout c’est l’harmonie et le bon goût, car je suis sensible à mon environnement. Artiste nuancé, je suis attiré par le mystère et la spiritualité sans aller jusqu’au dogmatisme. Loyal, je suis fidèle à la parole donnée, qui a mes yeux valent autant qu’une signature. Comme je suis entier, je déteste tout ce qui est dissimulé. J’apprécie tout simplement les situations claires et directes, ainsi que les certitudes. Mes intuitions me permettent de saisir rapidement les problèmes circonstanciels, mais je ne supporte pas les obstacles qui viendraient entraver ma liberté ou mon indépendance. Je suis à la fois positif, imaginatif, excessif, généreux, honnête et droit. Ainsi, mes objectifs fuient toute banalité et me permettent sans cesse de créer de façon débridée.

 

Enfant, je rêvais de deux choses : être pianiste et chef d’orchestre. En effet, la musique classique, pour je ne sais quelle raison, me berce depuis toujours à l’exemple de cet obsédant concerto N° 5, l’empereur, qui fut certainement l’œuvre qui déclencha en moi cette envie de tâter du clavier. Malheureusement, ce n’était pas le rêve de mes parents, fonctionnaires qui, par ailleurs, détestaient la musique classique. Il me faudra plus de vingt ans pour passer du rêve à la réalité... Lire la suite...

Sachez que je reste fidèle à cette valeur qu’est la gratuité et reste convaincu que cette dernière et le partage sont encore possibles sur internet… Mais n’oubliez pas, chers amis lecteurs, que vous êtes les garants de mon indépendance. L’existence de l’Univers de Noan, dans la durée, dépend à la fois des dons et des actions réalisées à partir du site, par l’intermédiaire des partenaires. Même si je ne m'engage pas sur la voie du profit, comme toute structure, l’Univers de Noan a besoin de ressources financières qui lui permettent à la fois de fonctionner et de se développer. Plus vos soutiens seront nombreux, plus le site durera et se développera. Alors, d’avance, merci à tous ceux qui contribuent à faire en sorte que l’Univers de Noan puisse continuer à se développer au fil du temps… Bonne visite…

Au fil du temps...

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Amazon Icône sociale
  • Pinterest social Icône
  • Twitter Icône sociale

RÉSEAUX SOCIAUX

 

ME SOUTENIR

 

© NoanWebsites 2020-2023 | Design par Noan | Technologie Wix | Pour signaler un lien mort c'est par ici